Le célèbre designer italien Nino Cerruti est décédé à 91 ans

Le célèbre créateur italien Nino Cerruti est décédé à l’âge de 91 ans, a appris l’AFP samedi soir de source dans le secteur de la mode, samedi 15 janvier, confirmant l’annonce du média italien. Il est décédé dans un hôpital de Vercelli, dans le Piémont (Nord-Ouest) où il subissait une opération de la hanche, D’après le site de Corriere della Sera (en Italie). “C’est un géant parmi les entrepreneurs italiens qui partent”Le vice-ministre du Développement économique, Gilberto Piccito, a répondu. “Un grand innovateur, un visionnaire créatif et un précurseur des nombreuses réalités d’aujourd’hui”A déclaré Carlo Capasa, président de la Chambre nationale de la mode italienne.

Né le 25 septembre 1930 à Biella, il est contraint d’abandonner ses études philosophiques à l’âge de vingt ans, après la mort de son père, Silvio, pour reprendre l’usine textile familiale et enterrer ainsi son rêve de devenir journaliste. Nino Cerruti était le créateur de mode le plus italo-français lorsqu’il a ouvert sa première boutique en 1967 à Paris, place de la Madeleine, point de départ d’une marque de luxe qui s’est rapidement mondialisée.

En pleine contestation étudiante en 1968, l’héritier de l’industrie textile révolutionne les podiums en faisant défiler hommes et femmes dans les mêmes vêtements. Dans les années 1960, il rencontre également un certain Giorgio Armani, de quatre ans son cadet, qui l’engage comme créateur pour hommes. Le duo, qui a eu un impact profond sur le monde de la mode, s’est séparé une décennie plus tard, après qu’Armani ait décidé de créer sa propre maison en 1975.

Nino Cerruti a introduit “l’élégance décontractée” dans la haute couture masculine en inventant la première veste déconstruite dans les années 1970. Il était alors adepte du raffinement accidentel, mais il estimait que ce terme “élégance” une “Un mauvais goût d’ancien”, concept préféré “schéma”, un mélange deculture et [d’]art”JE. Au milieu des années 1970, il crée ses premières collections féminines qui, vingt ans plus tard, auraient représenté 20% des ventes du groupe. Petit à petit, il élargit son territoire, en se lançant dans les parfums, les montres, les chaussures ou encore les bijoux.

Parmi ses nombreuses activités, Nino Cerruti, nommé Chevalier du travail, était le designer officiel de l’écurie de Formule 1 Ferrari.Dans un contexte de concurrence féroce entre les grands groupes du luxe, qui laisse peu de place aux maisons de couture indépendantes, le créateur revend sa marque “Cerruti 1881” en 2001 à des investisseurs italiens. La marque Cerruti a ensuite été cédée au fonds d’investissement américain Matlin Patterson, avant de se retrouver entre des mains chinoises en 2011, avec sa vente à Trinity Group.

Leave a Comment