“C’est une star” “Il a osé” “On va assister au premier chapitre”, les internautes ont été choqués par une énorme “boulette” d’employé

Il se souviendra longtemps du “piège” tendu par son patron… Joris, jeune conseiller commercial pour une société de e-commerce, a peut-être commis la plus grosse erreur de l’histoire de Déguisement bénéficiaire sur M6. Ignorant la présence de son patron à ses côtés, il critique durement les produits de sa marque devant le client. La position qui a atterri sur Twitter.

capturer & # xe9 ;  Crane M6 Direct / Stealth Bénéficiaire

Capture d’écran M6 Live / Incognito Head

Ce lundi 17 janvier 2021, M6 a diffusé un nouveau numéro de bénéficiaire infiltréC’est une émission dans laquelle des chefs d’entreprise se déguisent pour passer quelques jours auprès de leurs employés. Au cours de cette soirée, c’est le président de la société de e-commerce LDLC, Laurent de La Clergerie, qui s’est prêté au jeu, selon lui, « d’approcher les collaborateurs, de les voir en direct et de les faire entrer. Il a besoin[il] ne sait pas.” Qualifié par certains de son entourage de “patron humanitaire”, cet homme d’affaires a été le premier en France à proposer quatre jours, 32 heures par semaine, pour que les salariés “se sentent bien quand ils travaillent et qu’ils aient un la vraie vie à l’étranger. » Ce qui suscite des appels sur Twitter…

Pour être méconnaissable, le moins que l’on puisse dire, c’est que le fondateur de l’entreprise a fait de gros efforts, acceptant la transformation la plus radicale du show : barbe, lunettes, look décontracté et… alcool. zéro! Un vrai pari pour ce boss furtif et une vraie surprise pour sa femme qui a éclaté de rire en découvrant son nouveau look.

Vidéo – Du jamais vu dans Patron Incognito : Le réalisateur se rase la tête

Pour la première indulgence, Laurent de La Clergerie se rend à Besançon, dans la boutique de la marque qui n’est ouverte que depuis quelques mois et dont le chiffre d’affaires n’est pas satisfaisant. Jouant le rôle d’un demandeur d’emploi, il y est pris sous son aile par Joris, un conseiller commercial au tempérament émotif et explosif. Un jeune homme a rapidement réalisé ses forces et ses faiblesses. Joris était un grand expert en matériel informatique, et avait une réponse à toutes les questions des clients, parfois au point d’utiliser beaucoup de jargon technique. Autre grande qualité : l’honnêteté. Loin de vouloir pousser les clients à acheter du matériel au prix fort, le jeune homme les oriente vers ce qui répondra à leurs besoins, même si c’est bien en deçà de leur budget. De quoi satisfaire le patron infiltré, qui estime que cette attitude crée un climat de confiance qui fidélise la clientèle.

Mais Laurent de La Clergerie ne se rendait pas encore compte jusqu’où pouvait aller un grand dévouement envers son employé… Après s’être longuement disputé avec un client passionné comme lui, le jeune homme fut soulagé de lui confier quelques confidences. ..trop surprenant. “LDLC fabrique ses propres ordinateurs, mais je ne les vendrais jamais. J’ai vendu une machine une fois, pas deux, c’est vraiment absurde, et pourtant elle porte le nom de l’entreprise !” , dit-il, à côté de son patron infiltré. Derrière sa barbe et ses lunettes, Laurent de La Clergerie ne pouvait cacher son choc, visible à la caméra. Sur Twitter, cette version du conseiller commercial a été très commentée. À moitié terrifiés à mourir de rire, beaucoup étaient sur Twitter pensant que le jeune pas si subtil serait le premier autorisé à l’émission. Certains n’ont pas compris qu’il pouvait adresser de telles critiques à son label, lorsqu’il a appris qu’il était photographié.

Une chose est sûre, lorsque son identité a été révélée à la fin de l’émission, son patron n’a pas hésité à remettre les mots de son employé sur la table. “Dans ce cas, ce sont les ordinateurs portables que j’achète, je peux garantir qu’ils sont de qualité !” Contrairement aux inquiétudes des internautes, Joris n’est pas en reste mais propose des formations à la vente pour se perfectionner, ainsi qu’une chaîne Youtube sur les produits de l’entreprise, pour partager sa passion. dévorer…

Vidéo – Filtre qui pleure en Patron Incognito, les internautes émus

Leave a Comment