Orelsan et Clara Luciani grands gagnants, découvrez le palmarès

Les deux artistes se sont partagés les prix les plus convoités de cette 37e édition des Victoires de la musique, qui a eu lieu ce vendredi à la Seine musicale.

Orelsan et Clara Luciani, les favoris de la 37e édition des Victoires de la musique, en repartent grands gagnants. À l’issue de ce cru 2022, qui s’est déroulé ce vendredi à la Seine musicale, le rappeur et la chanteuse repartent avec trois récompenses pour l’un et deux pour l’autre, notamment celles, très, convoitéist de l’ année.

À 39 ans, Orelsan s’est imposé comme le phénomène de la fin de l’année 2021 et du début 2022 avec Civilisation, sorti le 19 novembre dernier. Le quatrième opus du rapeur a connu un démarrage record avec 140 000 exemplaires obtenus en une semaine, devenant ainsi disque de platine sept jours après sa sortie. Un mois plus tard, les ventes avaient été multipliées par trois.

Succès publics et critiques

Ce triomphe lui a valu de remporter les Victoires de chanson de l’année pour L’Odeur de l’essence et d’artiste masculin de l’année – il ravit ce dernier à Julien Doré et Feu! Chatterton, nommés face à lui. En outre, il est également reparti avec la Victoire de la Création audiovisuelle pour Montre jamais ça à personnesérie documentaire sur son parcours dévoilée sur Prime Video et réalisée par son frère.

Avec Cœur, paru en juin 2021, Clara Luciani, 29 ans, a signé un deuxième album idéal pour célébrer le déconfinement qui se dessinait alors pour l’été 2021 (11e des ventes en 2021 avec plus de 155 000 exemplaires). Le disque a été couronné dans la catégorie maîtresse d’Album de l’année, et la chanteuse repart également avec le titre d’artiste féminin. Hoshi et Juliette Armanet s’appelaient face à elle. Cette dernière, nommée dans trois catégories (Chanson de l’année, Album de l’année et Artiste féminine) repart bredouille.

Une Victoire d’honneur pour Jacques Dutronc

Pour les révélations, Barbara Pravi s’est imposée face à L’Impératrice et Silly Boy Bleu dans la catégorie féminine. Chez les hommes, c’est le duo Terrenoire qui s’est imosé, face à Chien Noir et Myd.

Deux gagnants étaient déjà connus avant la cérémonie : ceux des prix albums les plus streamés par une artiste féminine et un artiste masculin, qui ont été remis à Aya Nakamura pour Aïa et SCH pour JVLIVSII. Enfin, une Victoire d’honneur a été qualifiée à Jacques Dutronc, qui l’a reçue de la main de son fils, Thomas.

Édition politique

Cette année, en comptant Orelsan, Clara Luciani, Juliette Armanet et le groupe Feu! Chatterton, on arrivait à quatorze nominations entre quatre artistes. Ce qui a suscité des critiques sur une cérémonie accusée de ne pas distinguer la diversité de la scène actuelle.

“Ma plus belle victoire, c’est de vivre de ma passion, le reste ‘balec’, a tweeté Eddy de Pretto, aucune nomination. Grand Corps Malade, égallement bredouille, a pris la parole à plusieurs reprises au cours des dernières semaines. ” pour faire part de sa déception.

Retrouvez ci-dessous le plamarès complet

Création audiovisuelle :
Montre jamais ça à personneOrelsan
Bruxelles, je t’aimeAngèle
Le resteClara Luciani

Victoire d’honneur :
Jacques Dutronc

Artiste masculin :
Orelsan
Julien Doré
Feu ! Chatterton

Artiste féminine :
Clara Luciani
Juliette Armanet
Hoshi

Chanson :
L’odeur de l’essenceOrelsan
Le dernier jour du discoJuliette Armanet
Bruxelles je t’aimeAngèle
Nouveau Monde, Feu! Chatterton
Respire encoreClara Luciani

Révélation masculine :
Terrenoire
Chien Noir
Mon D

Album le plus streamé pour une artiste féminine :
AïaAya Nakamura

Album le plus streamé pour un artiste masculin :
Jvlivs IISCH

Album de l’année :
CœurClara Luciani
Brûler le feuJuliette Armanet
Palais d’argile, Feu! Chatterton
CivilisationOrelSan
Géographie de la vidéoHubert-Félix Thiefaine

Révélation féminine :
Barbara Pravi
L’Impératrice
Silly Boy Bleu

Concert:
Ben Mazué
Hervé
Woodkid

Leave a Comment